Le Contrat d’objectif

Contrat d’objectifs tripartite

VU:

Le code de l’éducation, et notamment ses articles L. 401 -1, L. 421 -4, L. 421-7 et L. 421 -1 4,
La convention cadre relative aux contrats d ’objectifis tripartites entre l’académie de Caen et la région Basse-Normandie du 10 mars 2015,
Le contrat d’objectif passé entre le Recteur et l’établissement pour la période de 2011 à 2015,
L ’entretien en date du 25 mars 2015.
La délibération du Conseil d ’Administration du
Conformément à la loi d ‘orientation et de programmation pour la refondation de l’école du 8 juillet 2013, il est mis en place un contrat d ’objectifs tripartite entre l’académie de Caen, la région Basse-Normandie et chaque établissement afin d’assurer la cohérence indispensable entre les orientations nationales, académiques et les projets locaux.
Ce contrat d’objectifs tripartite lie le lycée technologique et le lycée professionnel Jules Verne à MONDEVILLE, la région Basse Normandie et l’Académie de Caen pour une période de 4 années à compter de la rentrée 2015.

 

La politique menée au plan national a pour principaux objectifs de :

  • élever le niveau de connaissances, de compétences et de culture de tous les jeunes,
  • réduire les inégalités sociales et territoriales pour tenir la promesse républicaine de la réussite éducative pour tous,
  • réduire significativement la proportion d’élèves sortant du système scolaire sans qualification.

Le projet académique 2016-2020, en cours d’élaboration, a pour thématique centrale le parcours de l ’élève, de l ’apprenti et de l’étudiant.

Parallèlement, l’académie de Caen et la région Basse-Normandie ont la volonté de renforcer leur collaboration dans 5 domaines de priorités :

  • le développement des internats de la réussite
  • le développement des usages du numérique dans les lycées,
  • la lutte contre le décrochage scolaire
  • l ’exercice de la citoyenneté et la démocratie lycéenne
  • l’ouverture sur le monde économique et culturel.

Enfin, le projet d établissement, dans le cadre de son autonomie, définit son programme d’actions, dans le respect des orientations nationales et académiques.

Les objectifs prioritaires de l’établissement sont arrêtés conjointement et inscrits dans le contrat d ’objectifis tripartite qui est présenté en conseil d’administration. Ils sont assortis d indicateurs :

Axe 1 : Pédagogie

  • Améliorer la fluidité des parcours des élèves:
    • baisse du taux de redoublement en première et en terminale technologique,
    • augmentation du taux de réussite au bac
  • Lutter contre le décrochage en s’appuyant notamment sur la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé :
    • baisse du taux des élèves sortants en 2nde professionnelle, à l ’issue de la première Pro et en BTS
    • actions et suivi mis en place dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en première et en terminale
  • Effectuer un suivi personnalisé des élèves en s’appuyant sur les dispositifs de la réforme des lycées et notamment dans la perspective de stabiliser les résultats au niveau du lycée technologique :
    • augmentation du taux de passage en seconde, première et terminale, du taux d’accès de la seconde en Bac Pro et du taux de réussite au Bac Pro.
  • Renforcer la liaison Bac Pro et BTS
    • augmentation du taux d’admission des élèves de Bac Pro du lycée en BTS.
  • Poursuivre la démarche de labellisation du lycée des métiers.

Axe 2 : Vie scolaire

  • Elaborer et faire vivre le projet d’établissement en accentuant la formalisation d’un volet éducatif permettant les interactions entre toute la communauté éducative.
  • Favoriser l’engagement des lycéens et leurs initiatives en s’appuyant sur la mise en place de la maison des lycéens (MDL) et sur le projet d’internat
    • élaboration du parcours citoyen, en lien avec l’enseignement moral et civique ;
    • augmentation du taux de participation aux élections lycéennes.
  • Maintenir l’effort sur la baisse de l’absentéisme et sur les renvois de cours :
    • baisse du taux d’absentéisme et nombre de renvois de cours.
  • Engager des actions de prévention pour favoriser le respect des autres et un climat serein :
    • nombre d ’actions de prévention et d’accompagnement.

Axe 3 : Fonctionnement et financier

  • Elaborer et tester annuellement le plan particulier de mise en sureté (PPMS)
  • Etre vigilant sur les recettes liées à la taxe d’apprentissage (TA)
    • mise en œuvre d’une stratégie collective de collecte de la TA.
  • Conforter le remplacement de courte durée notamment sur le LP
    • augmentation du taux de remplacement de courte durée

 

 

Un bilan intermédiaire sera établi à l ’issue des deux premières années.