Bac Pro MEI : Maintenance des équipements industriels

 

Admission en formation

Durée de 3 ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires d’un CAP issus d’une formation du domaine de la maintenance, peuvent demander leur admission en première Baccalauréat professionnel MEI.

Période de formation en milieu professionnel

D’une durée de 22 semaines, elle permet en particulier de donner à l’élève une capacité de travail en autonomie. Après le Bac Pro L’objectif premier du Bac Professionnel est l’entrée dans la vie professionnelle. Ce baccalauréat est également un tremplin pour poursuivre ses études vers un BTS.

Formation professionnelle

La formation générale indispensable (français, anglais, etc.) et la formation technologique vont permettre au technicien de maintenance de développer des compétences indispensables pour :

Analyser le fonctionnement d’une machine :

– analyser les solutions mécaniques réalisant les fonctions opératives
– analyser les solutions de gestion, de distribution, de conversion des énergies pneumatique, hydraulique et électrique

Réaliser les interventions de maintenance :

– diagnostiquer les pannes
– remettre en état de bon fonctionnement un système
– réparer un composant
– exécuter des opérations de surveillance et d’inspection
– mettre en service un système automatisé dans le respect des procédures
– identifier les risques, définir et mettre en oeuvre les mesures de prévention adaptée.

Organiser et optimiser l’activité de maintenance :

– émettre des propositions d’amélioration

Communiquer des informations :

– recevoir et transmettre des informations
– rédiger et argumenter des comptes rendus

L’activité professionnelle

Le titulaire du bac professionnel « MEl » est un technicien dont les activités principales consistent à :

– réaliser la maintenance préventive de machines
– assurer la maintenance corrective en cas de dysfonctionnement
– participer à l’amélioration et à la modification des équipements sur lesquels il intervient
– participer à l’installation et la mise en service de nouveaux équipements.

Ce professionnel peut peut exercer son activité dans des entreprises très différentes.
Il répare, dépanne dans les domaines de la mécanique, de l’électricité, du pneumatique et de l’hydraulique.
Il peut travailler en milieu industriel, sur des chaînes de production où il assure la maintenance mais parfois aussi le pilotage des installations automatisées.
Il peut aussi travailler dans des sociétés qui assurent la maintenance d’un type de machines dispersées sur plusieurs sites. C’est le cas, par exemple, de la maintenance des ascenseurs ou de celle des portes automatiques.
ll peut aussi être recruté dans un hôpital, une mairie, un établissement.

Télécharger la fiche